Maison “L”

Lieu : Bièvres (91)
Programme :
Construction d’une maison individuelle, Conception bioclimatique / Approche “low-tech”
Maîtrise d’ouvrage : Privée
Équipe : Maxime Jansens architecture, BIE (Fluides, Thermique, environnement)
Surface : 200 m²
Mission : Complète
Budget travaux : 410 000 € HT
Calendrier : Études en cours

 
yv-up-5-loges-en-josas.jpg
 

Le terrain fait partie d’une zone anciennement très boisée qui descend le long de la vallée jusqu’au lit de la Bièvre, et se trouve donc pleinement intégré dans l’écosystème de la vallée de la Bièvre.

 
Pages de MLB-DOSSIER_PC_190517.jpg
 

En contrebas de la rue, les terrains sont divisés suivant un parcellaire en bandes, et les terrains sont souvent divisés en deux avec une voie d’accès pour les voitures. Ce mitage du territoire engendre une perte d’identité du lieu et de sa biodiversité.
Pour tenter de limiter ce phénomène, une attention particulière est apportée à l’insertion du projet bâti dans son milieux naturel, et à la préservation de la végétation existante.

 
 

PENTE
Le terrain s’étire depuis la rue jusqu’à son point le plus bas qui rejoint le bras de la Bièvre.
Le dénivelé total est de 12 mètres.

VUE
La configuration en pente offre une vue panoramique sur la vallée.

ENSOLEILLEMENT
La pente étant orientée vers le Sud, le terrain profite d’un ensoleillement optimal, idéal pour la captation de l’énergie gratuite pour la maison.
Le PLU n’autorisant pas les vues latérales, la principale source de lumière et d’ensoleillement est la façade Sud.

CONCEPTION BIOCLIMATIQUE / APPROCHE “LOW-TECH”
Afin de réduire au minimum des consommations d’énergie en chauffage et production d’eau chaude, la maison est équipée d’une isolation thermique épaisse produite avec des matériaux bio-sourcés.
L’énergie gratuite du soleil est exploitée au maximum par des ouvertures généreuses au Sud, et une inertie thermique importante.

Le confort d’été est assuré sans recours à la climatisation, grâce à l’inertie thermique apportée par des sols en béton, les doublages intérieurs et les cloisons en maçonnerie.
La toiture végétalisée permet une meilleure isolation et un gain de fraicheur en été.

La ventilation de la maison est un système de type “puits Canadien”, enterré sous la maison, qui profite de la fraîcheur du sous-sol en été et de la douceur en hiver.

VUE JARDIN-6.jpg
MLB-PRO-SEJOUR.jpg
IMG_2318.jpg